Trois mois après avoir assisté en direct de la Pennsylvanie – un de ces fameux swing states,  état surprennament décisif – à l’élection historique de Donald Jr. Trump, je suis partie à la découverte du Deep South américain. Roadtrip du Kentucky à la Louisiane, en passant par le Tennessee, et l’Alabama, puis, direction la Géorgie, la Floride, les deux Carolines et la Virginie. L’occasion de se plonger dans les routes et le quotidien de ces électeurs « surprises » qui ont décidé d’élire un président sans aucune expérience politique, et qui surtout demandaient la destitution d'un Establishment trop longtemps et trop bien établi lors d'une élection qui ne ressemblait à aucune autre. Adieu l’american dream qu’on vend aux touristes sur les Côtes, bienvenue au cœur des reliquats de l’Amérique oubliée et abandonnée au triste passé esclavagiste encore bien ancré. Décrépitude et non-carte-postale assurée.

Pour un aperçu des trois mois qui ont précédé ce 8 novembre 2016 historique, jetez un coup d’œil à la série US Politics 2016.