Si ce titre de série vous semble connu, prenez un petit air rock et chantonnez les paroles de la chanson Human du groupe Américain The Killers, et vous en trouverez l’origine. Are We Human? Or Are We Dancer?, des mots qui se perdent dans ces images, que j’ai voulues délicates, enchevêtrées et synonymes d’incertitude. En noir et blanc, les petites aigrettes d’un pissenlit déstructuré voltigent, telles des danseuses, se cramponnant les unes aux autres, et offrant une transparence filtrée, douce et légèrement voilée. Des petits parapluies figés en plein vol, comme si le temps s’était arrêté. Clic.